Mélancolie

Une personne mélancolique perd le goût de vivre et se sent envahie par un sentiment de tristesse intense. Loin d’être considéré seulement comme un saut d’humeur, la mélancolie est aussi une maladie et peut conduire à la mort. La mélancolie entraîne un état dépressif sans pareil. La personne souffrant de cette maladie perd son énergie et a de plus en plus mal à vivre sa vie au quotidien.

Sa vie est troublée et dans les pires cas cette situation de profonde tristesse pousse la personne à mettre fin à ses jours. La mélancolie peut prendre plusieurs formes et pour trouver un moyen d’aider les malades, il est important de bien comprendre chaque étape de la maladie.

Formes de la maladie

Un sentiment de mal-être

La personne souffrant de mélancolie ressent une profonde tristesse sans aucune raison apparente. Elle se sent mal dans sa peau et perd le goût de la vie.

Dépression intense

Le malade se trouve dans une impasse, il n’arrive pas à s’en sortir. Il se détache progressivement du monde qui l’entoure. Les signes suivants peuvent être remarqués chez les personnes souffrant de la mélancolie:

  1. Relâchement sans précédent. La personne devient lente à l’action et même en pensée, perdue dans un monde propre à elle.
  2. Une perte d’estime de soi. Le malade a tendance à se dévaloriser par ses propos.
  3. Le malade se trouve des raisons pour se critiquer et s’inférioriser.
  4. La personne est dépourvue d’expression du visage et a un regard vide.
  5. Trouble de sommeil fréquent.
  6. Une perte d’appétit qui engendre une perte de poids considérable.

Causes

Les causes de la mélancolie sont floues car la maladie apparaît sans crier garde. Dans la plupart des cas la mélancolie peut résulter de la répétition d’une situation forte en émotion. La personne devient alors maniaque et se trouve dans l’incapacité de gérer ses émotions et finit par se laisser emportée par une vague de tristesse.

Traitement

La personne souffrant de mélancolie doit être hospitalisée en urgence. Sous surveillance, il sera plus facile de trouver un traitement adapté aux besoins de la personne avant que celle-ci ne commette l’irréparable. Le corps médical va réinstaurer les habitudes alimentaires du patient. Il existe aujourd’hui plusieurs techniques qui peuvent aider la personne souffrant de mélancolie à se ressourcer telles que la sismothérapie entre autres. Il existe des antidépresseurs qui peuvent aider le malade à se calmer et à retrouver petit à petit le moral.

A retenir : Dans la plupart des cas la mélancolie peut résulter de la répétition d’une situation forte en émotion.