L’impact des technologies dans les relations amoureuses

Plus que jamais ancré dans notre quotidien, Internet a bouleversé nos habitudes, nos réflexes et nos façons de communiquer. Tous les aspects de notre vie sont touchés, sinon « améliorés » dans le meilleur des cas.

Passant en moyenne plus de 72 heures par mois sur Internet, nous sommes en pleine révolution numérique et entrons dans une ère de connectivité intégrale. L’utilisation croissante et l’accessibilité de la technologie permettent effectivement à l’homme de s’engager et de se déconnecter continuellement lors des interactions en face à face. Et pour cause, la technologie n’apporte qu’un moyen de travail ou de communication, mais elle apporte également son lot de changements dans nos relations amoureuses et sociales.

Le danger d’Internet sur la vie sociale

Un homme addict à son smartphone

Beaucoup d’encre a coulé sur les dangers de la dépendance à Internet. Allant de la pornographie à la simple addiction au web, Internet est clairement la télévision du 21ème siècle, une drogue électronique qui nous éloigne souvent du monde physique. Comme pour toute dépendance, le coût réel, pour ceux d’entre nous qui en souffrent vraiment, dépend du nombre et de la qualité de nos relations avec les autres. Nous pouvons profiter de relations en ligne en utilisant des réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter, mais la différence entre ce monde numérique et celui physique est tout simplement considérable.

En réalité, tant que nous n’attendons pas plus de ces relations en ligne qu’elles ne peuvent en donner, il n’y a aucune bonne raison pour que nous ne puissions pas profiter du pouvoir des réseaux sociaux. Toutefois, Internet devient un problème lorsque nous substituons des relations virtuelles à des relations physiques, ou que nous confondons nos relations virtuelles avec des relations physiques. Certes, Internet nous propose un outil efficace pour nous mettre en contact avec nos amis et collègues, mais trop de relations virtuelles entraînent paradoxalement un sentiment d’isolement social.

Le danger des technologies sur la vie amoureuse

Un jeune couple profitant de la vie

Sans nul doute, la plupart d’entre nous sont constamment en quête de la meilleure relation amoureuse, c’est-à-dire celle qui dure toute la vie. Naturellement, à force de passer du temps devant son écran, il devient plus facile de tomber dans le piège de la rencontre en ligne. Une raison, parmi tant d’autres, qui a favorisé la multiplication des applications de rencontres amoureuses, comme l’indique lgblog.fr.

On estime qu’un tiers de toutes les relations amoureuses commencent aujourd’hui en ligne. Les scientifiques ont également montré que dans moins d’une décennie, plus de la moitié des relations amoureuses commenceraient devant l’écran d’un ordinateur ou d’un smartphone. Les sites de rencontre et les applications sont très répandus et leur fréquence d’utilisation augmente chaque jour. Outre les sites de rencontre courants, des applications comme Tinder permettent aujourd’hui de choisir son crush en glissant simplement son doigt vers la gauche ou la droite. Cependant, il s’agit là d’un concept qui s’appuie sur des critères superficiels pour déterminer si l’on veut ou non parler à quelqu’un, en se basant uniquement sur l’apparence.

Mais quid de la communication au sein du couple ? Vous vous dites probablement qu’être en couple est déjà un petit miracle qui implique quotidiennement des consensus. Mais côté communication, Internet a bouleversé et continue de bouleverser cet aspect du couple. En effet, outre la réticence à ne plus se voir, la communication est devenue non verbale, à cause surtout des phrases sommaires, langages texto voire smileys. Naturellement, cette nouvelle forme de communication entraîne incompréhensions, quiproquos, sous-entendus et insatisfactions. Des situations problématiques qui conduisent forcément à la rupture.

Internet et l’infidélité dans le couple

Les réseaux sociaux sont maintes fois dépeints comme un environnement propice aux infidélités. Et à ces différents sites s’ajoutent les objets connectés qui peuvent multiplier les infidélités physiques mais surtout les infidélités virtuelles. Entre les likes et « ajoute-moi », le resurgissement de vieilles connaissances sur Internet, les possibilités de commettre une infidélité sont tout simplement nombreuses.

À lire aussi : Pourquoi mon mari a fini par me tromper

Si la rencontre physique est considérée comme l’erreur fatale qui nuit au couple, les rencontres virtuelles n’en demeurent pas moins répréhensibles. Et pour cause, Internet permet, à lui seul, d’entretenir des millions de relations fictives qui peuvent tôt ou tard déboucher sur une infidélité physique. En tant qu’êtres humains, nous cherchons toujours à plaire et n’apprécions pas la routine dans la vie de couple, ce qui pousse les membres du couple à continuer à jauger leur sex appeal via les réseaux sociaux et les applications de rencontres en ligne. Pire, submergés par les relations virtuelles, les partenaires commencent désormais à surveiller l’activité numérique de leur conjoint. Une tendance qui pourrait déboucher sur le divorce. Heureusement que celui-ci peut désormais se faire sur Internet.