Thérapie de couple psychodynamique

L’ensemble des thérapies que nous connaissons sous le nom de « psychanalyse » s’est considérablement élargi depuis que Freud a créé sa fameuse cure de type psychanalytique, que beaucoup de gens conçoivent encore à tort comme un archétype de la psychologie clinique.

La thérapie de couple effectuée d’un point de vue psychodynamique se concentre habituellement sur la présence de conflits produits dans l’enfance ou au début du développement comme cause de la génération des problèmes de couple dans le présent. Il analyse également l’utilisation de mécanismes de défense tels que la projection dans l’autre de ses propres peurs ou l’introjection de caractéristiques de l’autre dans le soi de l’individu.

D’autres aspects remarquables sont la grande valeur accordée à la relation thérapeutique et aux fantasmes conscients et inconscients de chacun des membres du couple, surtout en ce qui concerne la relation.

Dans cet article, nous analyserons les bases théoriques, les courants et les principales techniques de la thérapie psychodynamique, un ensemble d’interventions basées sur les contributions d’auteurs qui ont développé et questionné la psychanalyse freudienne afin de maximiser l’utilité de ses outils.

Qu’est-ce que la thérapie psychodynamique ?

Les thérapies psychodynamiques, également appelées psychothérapies psychodynamiques, sont des approches thérapeutiques basées sur les apports théoriques de la psychanalyse classique, représentée par Sigmund Freud, et/ou ses plus récents développements.

Bien que les deux courants aient un ancrage conceptuel très étroit, la thérapie psychodynamique diffère de la guérison de type psychanalytique sur plusieurs aspects clés. Parmi ceux-ci figurent la brièveté des interventions, le traitement moins intensif, la multiplicité des axes thérapeutiques et l’importance relative accordée à la validation scientifique.

Il est compliqué d’établir clairement les frontières entre les thérapies psychodynamiques et les autres interventions dans le cadre de la psychanalyse, puisqu’il existe un grand nombre de thérapies différentes ; cependant, les critères ci-dessus sont souvent utilisés comme indicateurs de la proximité d’un traitement avec le concept « thérapie psychodynamique ».